En moyenne par an, 1,6% des ménages français sont victimes d’un cambriolage, ce qui correspond à 713 cambriolages par jour ; face à cette statistique effrayante, nous vous partageons quelques conseils pour vous en préserver. 

La porte d’entrée et sa serrure

Le premier investissement à réaliser pour vous éviter au maximum les intrusions de cambrioleurs dans votre logis, est la sécurité de la porte principale : c’est là où 80% des cambrioleurs passent pour s’introduire dans un logement.  Il existe pour commencer différentes certifications pour assurer la qualité des serrures, et pour être considéré comme une serrure de sécurité, un produit doit être livré avec une carte de propriétaire, nécessaire pour refaire une clé. Il est conseillé de vous doter au minimum d’un barillet de sécurité d’entrée de gamme, avec un nombre de goupilles au moins égal à six, et une protection contre le perçage. C’est une garantie minimale face à l’intrusion : elle assure une résistance à l’ouverture de minimum 5 minutes, une durée la plupart du temps dissuasive pour les cambrioleurs. Cette protection vous protège temporairement de tous les types d’effraction : de la destruction du bloc-porte au crochetage de la serrure.  Plus la serrure est complexe, plus le temps passé par les cambrioleurs pour l’ouvrir ou la casser augmente. Ainsi, une serrure de très haute sécurité est une excellente garantie : avec plus de 15 minutes pour en venir à bout, pratiquement tous les cambrioleurs vont choisir une autre maison à cambrioler à la place. Vous aurez compris qu’une porte blindée doit donc au moins être dotée d’un barillet de sécurité, faute de quoi le blindage présenterait peu d’intérêt réel pour la sécurité du domicile.

Les portes blindées

Les portes blindées sont aussi divisées en catégories, répondant à la même logique de résistance à l’intrusion : les portes blindées BP1, BP2 et BP3. Elles répondent respectivement aux menaces du type opportuniste, cambriolage et professionnelle. Le blindage de porte consiste à augmenter la résistance de sa porte d’entrée existante sans pour autant la changer : on parle de bloc-porte. Votre porte d’entrée reste inchangée mais on y ajoute des éléments de meilleure résistance, comme une serrure A2P de meilleure performance, une plaque d’acier… 


L’éminent avantage de cette opération est son coût, puisqu’il s’agit d’un investissement avoisinant les 1000 euros TTC. Si votre budget le permet, nous vous recommandons toutefois d’investir dans une porte blindée qui remplacera entièrement celle qui vous sert actuellement. Vous serez alors équipés d’une porte en acier, ultra résistante, sur laquelle sera placée une serrure à 3 points, 5 points ou 7 points.

Des normes de qualité

La norme EN 1627 est la norme européenne concernant les portes blindées. Elle propose six classes de résistance à l’effraction, en fonction des outils utilisés par le cambrioleur et du temps de résistance aux tentatives d’effraction. Les classes 1 et 6 offrent respectivement les protections minimale et maximale contre l’effraction. Des tentatives d’effraction manuelles ou automatisées (conformément aux normes EN 1628 à 1630) sont réalisées afin de déterminer la classe de résistance. 

Les classes de résistance 2 et 3 sont recommandées pour les blocs-portes d’habitation, les classes 4 à 6 sont recommandées pour des portes blindées de commerces ou de bâtiments publics sensibles. Toujours pour sécuriser votre entrée, et plus généralement votre logis, un système d’alarme est un investissement intelligent. 

La simple signalisation que votre habitat est sous alarme est souvent dissuasive pour les cambrioleurs ; dans la mesure où moins d’un ménage sur dix en est équipé, les intrus préfèreront une autre cible.

Surveillance et alarme

La vidéosurveillance

La domotique dans le rayon de la sécurité est aujourd’hui très développée et l’offre sur le marché est vaste. Il existe des modèles avec vidéosurveillance et liaison immédiate avec une centrale de télésurveillance. Lors de l’activation des alarmes, la plupart propose des services d’appel automatique du propriétaire, d’une société tierce ou bien même des forces de l’ordre. 

Les capteurs sont également très divers et modernes : détecteurs de mouvements, détecteurs d’ouverture… Les technologies actuelles permettent également de relier la ou les caméras de votre habitation à votre smartphone, pour garder un œil à tout moment sur l’activité de votre intérieur. Les offres et fabricants étant nombreux, vous trouverez forcément un prix ou un service à votre goût

Certaines caméras et systèmes d’alarme sont compatibles avec vos animaux domestiques, d’autres sont équipés de capteurs infrarouges et d’autres enfin de systèmes anti-arrachement. Si aucune des offres ne vous semble abordable, le conseil le plus économique que nous pouvons vous donner est l’achat d’un signe visuel (autocollant sur votre porte, panneau…) qui signale la présence d’un système d’alarme et/ou de vidéo surveillance même si vous n’en avez pas réellement : tel un effet placebo, il jouera un rôle de dissuasion plus ou moins efficace.

 Pour les systèmes d’alarmes aussi il existe une norme qualitative, la certification NF A2P, qui est une garantie d’une protection efficace mais qui est loin d’être aussi impérative que pour les portes blindées

Confier sa sécurité à un professionnel

L’installation de ces systèmes de protection doit être confiée à des professionnels dont l’expertise reste la meilleure garantie pour prévenir tous risques d’intrusion ultérieurs. Pour vous assurer la meilleure prestation possible, lors de l’installation de votre porte blindée ou de votre système d’alarme par exemple, faites appel aux services d’Archionline qui se chargera pour vous de trouver le meilleur professionnel, au meilleur prix. La mise en relation avec un artisan qualifié et expert dans son domaine est rapide, et ce parmi les très nombreuses prestations prises en charge (installation de volets motorisés, systèmes d’alarme, de vidéosurveillance…).

Les accessoires de sécurité

Dans le rayon des accessoires, certains seront vos meilleurs alliés pour renforcer votre protection dans des parties de votre logis moins sécurisées. Ainsi, si vous êtes dotés d’un garage, la porte de ce dernier est souvent un point faible dont les cambrioleurs profiteront. L’achat d’une barre de renfort, qui n’est ni plus ni moins une grande barre de fer de blocage, ou un kit antivol pour porte de garage basculante, vous assurera une sécurité accrue. 

Vous pouvez aussi acquérir une cornière anti-pince, également appelée cornière anti-effraction, un accessoire efficace et économique pour contrer les tentatives d’effraction sur votre porte principale ou autres portes donnant sur l’extérieur. Il s’agit d’une pièce métallique qui fait le contour de la porte et qui va de ce fait empêcher de séparer la porte des paumelles, c’est-à-dire qui va empêcher l’utilisation d’un pied-de-biche pour dégonder votre porte. Son installation est assez légère, après tout ce n’est qu’une pose qui ne demande pas de destruction de l’huisserie, et dont le prix pour le modèle standard tourne autour de 250 euros TTC, pose comprise

Pour les modèles personnalisés, avec une vis Involtur de la couleur que vous aurez choisie pour un choix esthétique d’harmonie avec votre intérieur, le prix tournera plus vers 450 euros TTC. 

Sécurité des fenêtres

Grilles et barreaux

Les autres points faibles tout désignés de votre logement sont vos fenêtres. Il existe là aussi de nombreux investissements réalisables pour protéger plus efficacement ces vulnérabilités. Pour toutes vos fenêtres basses, vasistas ou fenêtres au ras du sol si vous avez un étage souterrain, nous ne pouvons que vous conseiller d’investir dans des barreaux ou une grille de fer pour en assurer la protection. 

protection fenêtre cambriolage

Les modèles standards que l’on retrouve dans des magasins sont peu chers, entre 50 et 150 euros, mais si vous devez construire sur-mesure à cause de dimensions inusuelles de votre fenêtre ou que l’esthétique rudimentaire de ces barreaux ne vous charme pas, il faudra débourser une somme plus importante pour un produit personnalisé plus design. Vous pouvez sinon opter pour une alternative : les volets roulants anti-effraction. 

Les volets anti-effraction

Ils ont l’avantage de cumuler les fonctions : ils insonorisent, vous protègent du soleil, des intempéries et des effractions. Il est conçu comme un volet roulant classique mais il est sujet à des critères stricts de sécurité grâce à son blindage intégral. Ses paumelles et coulisses sont renforcés, il est composé de verrous, de serrures multipoints et de clés unifiées, et son IRP (Indice de Résistance à la Pression) est très élevé. Son taux de protection est élevé donc il s’agit d’un achat sûr, seul bémol : son prix. Ses caractéristiques techniques entraînent un prix bien plus élevé que les modèles de volets roulants classiques, un minimum de 1200 euros, en fonction de son matériau de fabrication. 

Les fenêtres sont des cibles privilégiées des cambrioleurs, leur protection semble donc un point névralgique de la sécurité de votre maison. La plupart des modèles sont électriques avec un moteur pour les commander depuis un boîtier, mais si vous possédez des volets plus classiques, en bois par exemple, vous pouvez acheter des barres de sécurité pour volets en acier. Elles sont des alternatives économiques intéressantes pour protéger vos fenêtres sans investir dans des volets anti-effraction, et  donneront du fil à retordre aux tentatives d’effraction par la force.

Vous connaissez désormais toutes nos solutions pour éviter un cambriolage. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’aide. Nous sommes disponibles pour vous aider. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.