Nous poursuivons aujourd’hui notre série consacrée aux barres de sécurité pour volet battant en mettant en avant des sécurités anti-effraction extrêmement efficaces : les barres anti-intrusion avec système de verrouillage.

En effet nous allons voir l’intêret de pouvoir verrouiller ou fixer une barre de sécurité notamment en comparant ce système aux systèmes plus classiques, non pourvus de bouton de verrouillage.

Pour ce faire, il faut tout d’abord comprendre comment procède un cambrioleur pour fracturer un volet battant à simple ou double vantail. Il existe deux méthodes consistant, pour la première, à arracher l’arrêt du volet venant butter contre le deuxième vantail afin d’accéder et de déverrouiller la crémone de fixation, pour la deuxième, la méthode consiste à arracher totalement le volet grâce à un effet de levier classique obtenu, la plus part du temps, avec un pied de biche introduit entre le volet et son montant.

Ainsi lors de la deuxième méthode, une simple barre de sécurité empêchera un cambrioleur de forcer le volet car la solution utilisée est la plus simple : tout arracher par la force d’un pied de biche, dans ce cas d’intrusion une barre anti-effraction avec système de verrouillage n’est pas forcément utile.

Lors de la première méthode, si la barre de sécurité n’est pas munie de système de verrouillage qui empêche à la barre de pouvoir coulisser horizontalement, un cambrioleur ne pourra pas arracher le volet mais pourra faire coulisser la barre anti intrusion et ouvrir le volet : d’où l’intérêt d’un verrouillage, plus spécifiquement appelé « système de verrouillage anti-glissement.

Voilà pourquoi il est tout de même important de préférer une barre de sécurité qui puisse être verrouillée ou possédant un système anti glissement comme la barre de sécurité à ergots.

Nous poursuivrons et terminerons cette série consacrée à la sécurité des volets battants en présentant les solutions anti intrusions pour volet simple vantail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.