Fléau en hausse chaque année, le vol de vélo est un sport national qui sépare plus de 400 000 vélos par an de leurs propriétaires.

Parmi les vélos qui ont été volés, seulement 2% à 3% retrouveront leurs propriétaires. Aujourd’hui, nous vous donnons des astuces et des conseils pour éviter le vol de vélo.

1. Assurer votre vélo

En effet, le bon premier reflexe lors de l’acquisition d’un vélo serait… de penser à l’assurer !

Si parfois les assurances habitations couvrent les vélos au même titre que vos biens, cette assurance fonctionne parfois uniquement dans le cas d’un vol au domicile. Si votre vélo est volé dans la rue, vous ne serez pas dédommagé !

Il existe de nombreuses assurances spécialisées pour les vélos. Certains vendeurs, comme décathlon, en propose à l’achat d’un vélo neuf. Alors pensez à vous renseigner ! 

2. Faire marquer votre vélo

Tout le monde ne le sait pas, mais il est possible de faire marquer son vélo, un peu de la même manière qu’une plaque d’immatriculation sur une voiture. Ce procédé est le marquage BICYCODE.

Le marquage se fait sur le cadre de votre vélo par gravure.

Bicycode marquage velo
Marquage BICYCODE sur un vélo - bicycode.org

Pour faire marquer votre vélo, il faut vous munir de :

  • Une pièce d’identité
  • La facture d’achat de votre vélo

Le vélo sera donc rattaché à votre nom dans une base de données. Ainsi, en cas de découverte de votre vélo, les forces de l’ordre pourront vous retrouver et vous contacter.

C’est le seul dispositif reconnu par l’Etat pour lutter contre le vol de vélo. Vous pouvez consulter l’ensemble des centres de marquage juste ici : carte marquage BICYCODE

 

3. Choisir un bon antivol

L’antivol est l’élément central de la sécurité de votre vélo.

Les règles sont assez simples, plus l’antivol sera fin moins il sera solide. Si vous tenez à votre monture, abandonnez tout de suite les antivols spirales en plastique. 

Le plus résistant : l’antivol vélo en U

Le type d’antivol le plus recommandé et le plus solide est le modèle d’antivol en U. Ce type d’antivol est même parfois demandé par les assurances.

Ces antivols sont les plus difficiles à couper. Par conséquent, ils sont également parfois un peu lourd (+-1kg).

Il en existe de différentes longueurs et épaisseur. Prenez garde à bien vérifier que l’épaisseur soit au dessus de 10 mm. Les antivols vélo U ABUS par exemple, sont une valeur sûre.

Malgré ses nombreuses qualité, ce type d’antivol peut être difficile à adapter aux supports urbains. Pensez donc à en prendre un assez long qui puisse vous donner une marge de manœuvre suffisante.

Sécurité et praticité : l’antivol vélo pliant

Composé de différentes parties reliées par des articulations, ce type d’antivol est légèrement moins sécurisé que l’antivol en U.

L’avantage d’un antivol vélo pliable, est qu’il s’adapte beaucoup plus facilement au mobilier urbain qu’un antivol U en conservant un bon niveau de sécurité.

Les articulations restent tout de même des points de fragilité face à des voleurs. Cependant, plus votre antivol sera de qualité, moins ces articulations seront vulnérables.

En complément d’un antivol en U : la chaîne

Plus classique et plus populaire, les chaînes antivol vélo sont en réalité pas si solides qu’elles ne le paraissent.

En effet, la plupart des chaînes vendues sur le marché ne sont pas très épaisses, et peuvent être coupées à l’aide d’une grosse pince.

Il est donc conseillé d’attacher le cadre à l’aide d’un antivol vélo en U, puis d’utiliser une chaîne en complément pour attacher les roues par exemple.

Une bonne chaîne antivol pour vélo à une épaisseur d’au moins 8 mm.

Par exemple, la citychain ABUS  fait 10 mm d’épaisseur, vous pouvez donc l’utiliser seule comme en complément d’un bon antivol vélo en U.

Antivols vélo câbles, spirale : à éviter

Antivol cable vélo

Vous l’aurez compris, plus votre antivol sera de qualité et épais, plus il résistera aux tentatives de vol. Les antivols de type câbles sont souvent très fins et peuvent être coupés très facilement à l’aide d’une pince.

Il est donc conseillé de ne jamais utiliser ces antivols seuls. Vous pouvez par contre les utiliser pour immobiliser les roues en complément d’un antivol U ou pliant qui sécurise votre cadre.

4. Toujours attacher son vélo

Le vol de vélo est devenu tellement fréquent qu’il ne faut jamais baisser sa garde.

Même si vous garez votre vélo pour juste quelques minutes, il est impératif de bien l’attacher !

Que ce soit devant votre boulangerie ou même dans la cours/ le hall de votre immeuble, pensez toujours que votre vélo est une proie facile.

5. Attacher son vélo à un point fixe

Savez-vous comment bien attacher votre vélo ?

En effet, il est préconisé d’attacher en priorité le cadre du vélo à un point fixe. Si possible, attachez le cadre et la roue avant.

Idéalement, munissez vous de deux antivols : un pour la roue avant et le cadre, le second pour la roue arrière et le cadre.

Bien attacher son velo

Pensez également à positionner votre antivol assez haut, serrure vers le bas, afin que personne ne puisse y mettre de la colle ou du liquide corrosif. Cette technique est utilisée afin d’immobiliser votre vélo pour permettre aux voleurs de repasser plus tard.

6. Sécuriser les éléments de votre vélo

Attache velo

Même si vous attachez solidement votre cadre, il reste des éléments de votre vélo qui peuvent être emportés. Par exemple, si vous avez une attache rapide sur votre roue avant, il est conseillé de la remplacer par une attache à vis.

Ainsi, il sera plus difficile pour un voleur de la démonter !

Faites de même si votre selle est attachée par une attache rapide. Il existe également des antivols de selle de vélo sur le marché.

Vol de vélo : investir pour la tranquilité

Vous l’aurez compris, il n’existe pas d’antivol super sécurisé qui soit peu cher, peu lourd et peu épais. 

Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est donc de ne pas lésiner sur la qualité de vos antivols vélo. Après tout, vaut-il mieux racheter un vélo ou prendre un bon antivol dès le départ ?

Voici les points clés à retenir pour éviter le vol de vélo :

  • Un bon antivol fait plus de 10 mm d’épaisseur
  • Il est conseillé d’utiliser un antivol U pour sécuriser le cadre + roue avant et d’y associer un 2e antivol pour la roue arrière
  • Toujours attacher son vélo même pour 2 minutes à un point fixe
  • Un vélo marqué BICYCODE aura plus de chance d’être retrouvé et restitué en cas de vol

Nous espérons que cet article pourra vous guider dans le choix de vos équipements vélo.

A très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.