Quelles sont les régions les plus touchées par les cambriolages ? Quelles issues sont utilisées par les cambrioleurs pour s’introduire dans les logements ? Quel est la durée moyenne d’un cambriolage ?

Nous allons profiter de cet article pour vous présenter les différentes statistiques sur les cambriolages de logements.

Combien de temps dure un cambriolage ?

Un cambriolage dure en moyenne moins de 3 minutes. Cela peut sembler peu mais vous seriez surpris de voir à quel point une maison peut être retournée dans un laps de temps si court.

Les cambrioleurs sont bien souvent de petits délinquants et ne sont pas des cambrioleurs professionnels. Ils s’attaquent donc aux issues les plus fragiles et les plus rapides à ouvrir.

Leur temps est compté et le risque de se faire surprendre est important. L’objectif pour eux est simple, pénétrer le plus vite possible à l’intérieur.
La moindre résistance est souvent suffisante pour les faire fuir vers une maison moins difficile à fracturer.

Les plus gros ennemis du cambrioleur sont le temps comme nous venons de l’évoquer plus haut et le bruit.

Même si briser une vitre peut être la solution la plus simple pour pénétrer dans un logement par effraction, cela n’est absolument pas discret et le risque d’alerter le voisinage est bien trop fort.

Installez une poignée blindée à votre porte, privilégiez les barillets de serrure de sécurité, mettez en place un verrou de fenêtre de sécurité et la plupart de vos issues seront déjà bien renforcées pour freiner les cambrioleurs.

Quelques statistiques intéressantes sur les cambriolages :

1 cambriolage a lieu en France toutes les 1min30 minutes.
Sur les 6 prochaines années vous avez 1 chance sur 10 de vous faire cambrioler. Vous avez déjà été cambriolé ? Vous avez alors 6 fois plus de chances d’être à nouveau la cible d’un cambriolage.

En 2016 il y a eu 507 000 cambriolages ou tentatives de cambriolages. Un chiffre qui a augmenté en 2017 pour atteindre 569 000 ménages. Nous n’avons pas encore les chiffres exacts mais 2018 aura été marqué par une baisse du nombre de cambriolage de 6% environ. Mais ces données sont reparties à la hausse en 2019. Ces données seront réactualisées et complétées au plus vite.

80% des cambriolages ont lieu en pleine journée (bien souvent quand les occupants sont au travail), le plus souvent entre 14h et 16h.

Une donnée peu rassurante : 30% ont lieu alors qu’une personne était présente au domicile. Dans la nuit par exemple ou bien pendant la douche

Le coût moyen d’un cambriolage pour les victimes est de 6500€ sans compter l’impact psychologique.

Sources : Ministère de l’Intérieur / Observatoire de la Sécurité

Par où passent les cambrioleurs ?

Le cambrioleur cherche avant tout à être rapide et efficace. La porte d’entrée et les fenêtres sont logiquement les plus visées car il est souvent très simple de les fracturer en moins de 3 minutes.

Il faut bien distinguer les statistiques pour une maison et pour un immeuble. Les configurations sont très différentes et les résultats sont donc logiquement très différents. 

Par où passent les cambrioleurs statistiques
Données de 2013 en Allemagne, toujours très proches de la vérité

Dans un immeuble :
– 56,7% Des intrusions se font par la porte d’entrée. Il est alors crucial de protéger cette dernière avec au minimum avec un barillet de porte de sécurité.
– 22,6% des cambriolages en immeuble se font par les porte-fenêtre qui restent des issues très sensibles tout comme les fenêtres avec 20,7% des intrusions.

Dans une maison, les possibilités sont plus grandes et la porte d’entrée est donc moins privilégiée (9,1%).
La porte fenêtre est la plus touchée : 51.7%.

Pas étonnant quand on sait qu’il ne faut que 10 secondes avec deux tournevis ou un pied de biche pour parvenir à s’en défaire.

La porte fenêtre est bien souvent côté jardin, à l’abri des regards ce qui facilite la tâche des cambrioleurs.

La porte d’entrée représente 9% des intrusions alors que la cave ou autre entrée par un sous-sol représentent 6,8% des cambriolages.

10 secondes, c’est le temps qu’il faut en moyenne pour ouvrir une fenêtre par effraction.
Les cambrioleurs ne s’y trompent pas et recherchent cette facilité.  Il est donc crucial de chercher à les ralentir.

Découvrez par exemple notre article sur le meilleur verrou de fenêtre vous permettant d’empêcher le dégondage de vos fenêtres.  Le moindre obstacle lui fera bien souvent abandonner ces projets.

Alarme anti intrusion

Et une alarme ?

L’alarme est très recommandée pour empêcher le cambrioleur de rester longtemps chez vous.

Une alarme se déclenche une fois que l’intrusion a eu lieu et les expériences montrent que le cambrioleur ne fuira pas systématiquement au déclenchement de l’alarme.
Certes son temps est limité puisqu’il sait qu’il est détecté mais il sait aussi que les voisins ne se déplacent plus pour vérifier.

Empêcher l’intrusion avec des verrous, des accessoires de sécurité et limiter la durée avec une alarme reste la meilleure option.

Quels sont les départements avec le plus de cambriolages ?

Les cambriolages n’arrivent pas qu’aux autres. Il est important d’en avoir conscience. Néanmoins certains départements sont beaucoup plus visés par ce type de délinquance.

Les départements et régions les plus touchées sont l’Île-de-France, la région Provence-Alpes-Côte-D’azur, la Haute-Garonne, la Gironde, le Rhône, l’Isère, l’Ain et le département du Nord. Sur ces territoires, on constate entre 9 et 12 faits de cambriolages en tentatives pour 1000 logements.

Les départements les moins touchés sont les départements Corses, la Lozère, la Manche, la Creuse, les Hautes-Alpes et le Cantal (d’après les enregistrements des forces de sécurité). Seulement 1,2 à 2,7 logements sur 1000 sont ici concernés.

Statistiques cambriolages France

On remarque aussi une évolution des cambriolages en fonction de la taille de l’unité urbaine.
La concentration des cambriolages dans les villes de plus de 200000 habitants est bien plus forte que dans les plus petites communes. Entre 8,9 et 9,3 cambriolages en moyenne pour 1000 habitants dans ces territoires massivement peuplés.

Le nombre de cambriolages pour 1 000 logements est voisin dans les zones rurales, les petites et les moyennes agglomérations. Dans ces zones, 5 logements sur 1000 ont subi un cambriolage en 2019.

Nombre de cambriolages en France

Plus de cambriolages pendant les vacances :

Les cambriolages augmentent pendant l’été et à la fin de l’année. Une bonne partie des cambriolages ont lieu pendant les mois de juillet, août et décembre. Les résidences principales sont souvent vides pendant que les victimes sont en vacances.
Une absence prolongée dans un logement est très facile à détecter pour un cambrioleur.

Sans alarme, ces derniers pourront passer plusieurs minutes dans votre logement sans être dérangés et prendront le temps de dérober tout ce qu’ils peuvent.

Sources pour la plupart des données : SSMSI, Base des crimes et délits enregistrés par la police et la gendarmerie – Insee, recensement de la population et Ministère de l’Intérieur / Observatoire de la Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.